Quoi de neuf sur les forums ?
  • Bienvenue au Running Club ! Nous sommes une jeune communauté passionnée de course à pied qui cultive humour et bon esprit. Vous pouvez participer sans vous inscrire ! Mais en créant un compte vous accèderez à toutes les super fonctionnalités du forum. So, let's go ! 

Affaire Clémence Calvin...

Bap's

Membre junior
Je ne sais pas si vous avez suivi l’affaire de Clémence Calvin qui s’est soustraite à un contrôle anti-dopage lors de son séjour au Maroc et qui reste introuvable depuis.
ou ici

Depuis 2 jours la polémique s’est déplacé après les propos ahurissants de Patrick Montel, le célèbre journaliste spécialisé en athlétisme sur France 2.
Si vous n’avez pas encore vu la vidéo (Facebook) qu’il a mis en ligne la voici :
 

MacRun

Membre junior
Tout n’est pas faux dans ce que dit Montel, le dopage fait malheureusement partie du sport et de l’athlétisme en particulier. Certains athlètes ont beaucoup de pression de la part de leur fédération (pas en France je pense) et se laisse emporter. Il n’y a qu’à voir comment le dopage a été institutionnaliser en Russie, c’est digne d’un film d’espionnage... Notamment l’affaire de la trappe cachée dans le bureau des agents anti-dopage lors des JO de Sotchi !!

Maintenant quand il dit "Le problème c’est pas le dopage c’est de se faire prendre" c’est complètement con.
 

Thibault

Membre junior
Tout n’est pas faux dans ce que dit Montel, le dopage fait malheureusement partie du sport et de l’athlétisme en particulier
Tout n'est peut être pas faux mais sa position est quand même très difficile à tenir. Je n'avais pas entendu parler de cette affaire. Tout d'abord ses compararaisons avec son cas personnel me semblent franchement douteux. Il compare les meilleures les performance sportives à ses résultats à l'école ou à ses pratiques au début de sa carrière de commentateur. Je pense, ce qui me dérange le plus dans ses propos c'est qu'il semble tenir deux discours contradictoires. Tout d'abord quelque chose du genre: "Je transmets de l'émotion, on veut de la performance, personne ne s'enthousiasme après la course d'un gars qui court le 100m en 10:02" et "pour les JO on ne devrait pas s'intéresser au nombre de medailles mais plutôt à ce que les gens vont en retirer, comme l'accès au installations sportives". En gros il veut commenter de belles performances, faire passer les émotions mais ne pas s'interroger sur le fait que l'athlète soit clean ou pas. Il dit quelque chose du genre " je suis commentateur, pas flic".
Enfin et je pense que c'est ce qui me dérange le plus c'est son manque de clarté. Il généralise en disant oui il y a de nombreux athlètes doppés (pour diverses raisons, fédérations, sponsors, enjeux financiers, enjeu politique au niveau des nations...), si on l'écoute ça donne l'impression que c'est très répandu et en même temps il ne critique pas. J'aimerais bien l'entendre dire clairement: "le dopage c'est un truc dégueulasse, ce n'est pas le sport qu'on veut voir, ce n'est pas le sport que je veux commenter". Je ne vais pas aller vers le vocabulaire qu'il utilise dans la vidéo (tuer, couper la tête, fin de vie etc...) mais je pense qu'il faut dire les choses clairement. Pour l'instant Clémence Calvin est présumé innocente, elle a évité un controle et n'a pas été controlée positive. Si ça devait arriver, et quelque soit les raisons qui l'ont poussé à ce dopage (pression de sponsors, fédérations etc...) il faut qu'elle soit sanctionnée comme tout autre athlète dopé qui se fait prendre.
 

Nono

Membre
Membre du Staff
Twitter
compte
Pour l'instant Clémence Calvin est présumé innocente
On va dire ça comme ça... Mais quand on se soustrait par la violence à un contrôle et qu’on ne donne plus signe de vie depuis il y a quand même de quoi fortement douter de son honnêteté...
En gros il veut commenter de belles performances, faire passer les émotions mais ne pas s'interroger sur le fait que l'athlète soit clean ou pas
Mais en tant que commentateur il peut pas à chaque fois qu’un record tombe ou qu’une belle performance est réalisée mettre en doute l’athlète sinon effectivement plus personne ne rêve ! De ce point de vue il a raison je pense, parce qu’on peut-être présumé innocent lorsqu’on est accusé de dopage avant que les faits soient judiciairement établis mais on ne peut pas être juste "présumé non-dopé" à longueur d’année et de carrière.
 

Félix le chat

Membre junior
C’est clair que les athlètes qui se dopent se font du mal, font du mal à leur sport et font du mal aux athlètes propres également. Les gens font vite le raccourci.
La Clémence on est pas prêt de la voir au marathon de Paris ni sur un autre...
 

Gigi Amoroso

Nouveau membre
En tout cas c’est super décevant, à force d’entendre ici et là qu’untel s’est fait prendre et comme nous on est pas commentateur et bien on aura a chaque fois le doute, regardez le cyclisme, chaque vainqueur du tour de France est suspecté... Le vainqueur et les autres. C’est malheureux pour le sport en général.
 

Alain

Membre junior
...mais on ne peut pas être juste "présumé non-dopé" à longueur d’année et de carrière.
C’est pas faux ! Et en même temps est-ce que les sportifs eux-mêmes font tout ce qu’il faut pour nettoyer leur discipline. Dans le vélo tout le monde savait mais personne ne disait rien, en athlétisme c’est pareil, tout le monde sait mais c’est l’omerta, c’est sur qu’il y a certains sportifs qu savent que leur collègues se dopent, est-ce qu’ils les dénoncent ? Non.
Est-ce bien ou mal là la question devient philosophique... Est-ce que tu dénoncerais un gars de ta classe qui triche au bac ?
 

MacRun

Membre junior
Elle me semble aux abois, on fait entrer un invité surprise dans l’affaire, son fils, pour attendrir tout le monde... Elle parle de la police française alors qu’elle est au Maroc qu’a aucun moment elle ne comprend que c’est un contrôle antidopage, les gars de l’AFLD je ne connais pas leur méthode mais je doute que ce soit leur façon de se présenter...

Tout ça semble bancale, elle est toujours présumée innocente mais je pense pas qu’elle aie convaincu qui que se soit avec cette conférence de presse...
 

Gh0st Runn3r

Membre junior
Une banale histoire de dopage, elle a triché, elle s’est fait perdre, elle nie...
ok il y a la présomption d’innocence mais je ne suis pas juge et moi j’y crois pas du tout.
 

Marco34

Membre junior
C’est le début de la fin pour elle, si elle a triché qu’elle paye et qu’elle paye cher !
Par contre si tout ça n’était pas avéré ce serait un véritable camouflé pour l’agence anti-dopage mais franchement j’en doute.

Clémence a quand même contesté sa suspension à titre conservatoire pour tenter de prendre part au Marathon de Paris. Comment peut-elle vouloir courir sans ces conditions ? Et pire imaginez qu'elle batte son record ?
D’ailleurs lors de sa meilleure performance sur 5K (réalisé lors d’un marathon) elle n’a pas demandé de contrôle anti-dopage "volontaire" afin de faire valider son temps... étrange...
 
Haut