Quoi de neuf sur les forums ?
  • Bienvenue au Running Club ! Nous sommes une jeune communauté passionnée de course à pied qui cultive humour et bon esprit. Vous pouvez participer sans vous inscrire ! Mais en créant un compte vous accèderez à toutes les super fonctionnalités du forum. So, let's go ! 

Comment en êtes-vous arrivé au running ?

MacRun

Membre junior
Bonjour chers membres du Club,
Comme je suis d'un naturel curieux je me demandais comment vous en étiez arrivé à courir. Certains courent surement depuis longtemps, d'autres ont commencé récemment mais chacun à sa propre histoire à raconter.

Cela pourrait être intéressant de confronter nos parcours. Qu'en pensez-vous ?

Et si je commençais afin de motiver les dubitatifs ?

------------------------

Personnellement j'ai l'impression d'avoir toujours couru. Mon père est prof de sport à la retraite et ma mère a passé sa vie dans le milieu du sport en tant que secrétaire dans une grande fédération nationale donc j'ai baigné dans cet environnement sportif dès mon plus jeune age.

Au début je faisais de l'athlétisme avec l'école puis avec un club régional, je n'ai jamais atteint un niveau suffisant pour envisager une carrière sportive mais j'ai tout de même acquis de bonnes aptitudes physiques et mentales.

Je faisais de la vitesse mais assez vite je me suis mis au fond et demi-fond, j'ai participé à de nombreux cross départementaux et régionaux, j'en ai gagné quelques uns en catégorie jeune. C'est alors qu'un copain de lycée m'a embarqué avec lui dans son entrainement pour un marathon, il voulait que je lui fasse travailler son allure avec des exercices de fractionné que je maitrisais plutôt bien à l'époque.
C'est là que j'ai pris goût à la longue distance, je l'accompagnais sur ses sorties longues et j'ai finalement fait la quasi-totalité de la prépa avec lui. Je n'ai pas couru la course mais le mal était fait : j'étais accroc au km !!

Et donc voilà, une bonne dizaine d'années après je m'apprête à courir mon 7e marathon et j'aimerais bien goûter à l'ultra sur route voire en trail.
Je touche du bois je n'ai jamais eu jusqu'à présent de blessures graves malgré quelques tendinites et déchirures mais jamais d'immobilisation longues : je vous dis ça car mon pote lui s'est blessé au genou lors d'une course et il ne s'en est jamais vraiment remis...
 

Nicolas

Membre
Membre du Staff
Strava
profil
Twitter
compte
Et donc voilà, une bonne dizaine d'années après je m'apprête à courir mon 7e marathon et j'aimerais bien goûter à l'ultra sur route voire en trail.
Félicitations MacRun et ravi d'avoir un champion parmi nous !

Pour mon cas personnel j'ai commencé la course à pied à l'été 2017 donc très tard, j'avais 44 ans...
J'étais en surpoids (1m90 pour 112 kilos) et venait d'arrêter de fumer. Je me suis dit que si je continuais comme ça j'allais le regretter assez vite lorsque les premiers pépins de santé allaient arriver.

Je suis allé dans une petite salle de sport à côté de chez moi et j'ai rencontré le prof de Padel, un catalan qui bosse avec Qatar Fondation ici au Sénégal pour la formation et l'entrainement de jeunes footballers. On a sympathisé et il m'a tout de suite dit : si tu veux vraiment maigrir alors cours !
Les premières sorties on les a fait ensemble, ça dépassait pas 2 km... j'étais mort au bout de 800m !

Il a continué à me motiver j'ai commencé à voir mon poids diminuer sur la balance chaque matin, ça m'a donné un coup de boost et j'ai commencé à aller courir seul et de plus en plus longtemps...
Donc c'est ça en fait, je me suis mis à courir pour prendre soin de moi. Et je le regrette pas du tout !!
 

Aline

Membre junior
C'est intéressant de vous lire.

Je me suis mis à la course à pied parce que c'était le sport le plus simple à intégrer dans mon quotidien : juste une paire de chaussure et la possibilité d'aller courir à peu près n'importe où et à peu près n'importe quand. Pas besoin de régler sa journée par rapport aux horaires d'ouverture d'une salle de sport, d'un club ou d'un terrain.
D'autre part je suis plus sport individuel que sport collectif et ça c'est dans mon tempérament.

Mais un peu comme Nico j'ai pensé à me remettre au sport par rapport à ma santé, je voulais perdre un peu de poids et arrêter d'être essoufflée en montant 3 ou 4 étages...

Maintenant j'aurais du mal à me passer de courir, mais j'ai également du mal à franchir le pas d'une course officielle... ça m'effraie je ne sais pas pourquoi.
 

MacRun

Membre junior
Maintenant j'aurais du mal à me passer de courir, mais j'ai également du mal à franchir le pas d'une course officielle... ça m'effraie je ne sais pas pourquoi.
Ah bon ? Commence par une petite course, il y a souvent un 10km organisé les jours de marathon. Tu y vas sans pression juste pour gouter au parfum de la "compétition", humer l'ambiance et courir pour le plaisir.

Je suis sûr qu'après tu pourras plus t'en passer, franchement te fais pas une montagne des courses officielles, il y a de tout : des compétiteurs certes, mais beaucoup d'amateurs au sens plaisir du terme, c'est souvent familial et convivial.
Lance toi sur une petite course pas loin de chez toi, tu dois bien pouvoir trouver ça non ?
 

Domiiiz

Membre junior
Je l'ai déjà plus ou moins dit dans ma discussion sur mon deuxième marathon, je me suis mis à la course à pied en accompagnant mon oncle qui avait pour objectif de courir un marathon dans sa vie.
Je n'avais pas fait toute la prépa avec lui mais c'est comme ça que j'ai découvert la course. J'ai couru le marathon à ses côtés et il y a eu une sorte de déclic (déjà un peu lors de l'entrainement) et je me suis mis à courir de temps en temps, seul.

Au fur et à mesure de lire à droite à gauche les expériences des uns et des autres je me suis de plus en plus intéressé au sujet et voilà, je début aujourd'hui ma préparation pour mon deuxième marathon que j'espère finir en 4h.

Maintenant j'aurais du mal à me passer de courir, mais j'ai également du mal à franchir le pas d'une course officielle... ça m'effraie je ne sais pas pourquoi.
Tu te fais une montagne pour rien, lance toi sur un 10K, t'inquiètes pas c'est à la cool :up
 

Aline

Membre junior
Raaaah ! j'sais pas pourquoi j'ai peur de courir avec autant de monde tout d'un coup... J'ai l'impression que tout le monde va me regarder et que tout le monde va se moquer de moi. C'est fou pourtant je suis pas agoraphobe.
 

Aloha

Membre junior
Je vais pas être très originale : j'ai arrêté de fumer, j'ai pris un peu de poids, je m'essoufflais pour un rien... J'ai décidé de courir !
Et comme ma cop's Aline j'aime pas trop les sports collectifs, trop contraignant.
 

Gigi Amoroso

Nouveau membre
Raaaah ! j'sais pas pourquoi j'ai peur de courir avec autant de monde tout d'un coup... J'ai l'impression que tout le monde va me regarder et que tout le monde va se moquer de moi
Si tu veux tu peux courir à côté de moi, une petite boule de 70 kilos qui trainent les pattes et souffle comme une baleine, crois moi personne ne te regardera !!

J’ai commencé la course à pied avec un ami qui m’a poussé en me disant qu’à 45 ans c’était pas possible que je ne puisse pas monter 3 étages par les escaliers sans m’essouffler autant. C’est vrai que depuis la fin du lycée pratiquement (il y a... non rien) je ne faisais plus de sport du tout.
Je n’ai jamais fumé, je bois un peu entre amis et j’ai pas d’alcool fort à la maison, j’en achète à l’occasion pour des apéros/repas qu’on a planifié. Par contre j’aime bien manger !! Et ça au bout d’un moment ça pardonne pas.

J’ai commencé par rééquilibré mon alimentation, ça a eu un effet positif mais assez limité à ma grande déception. Mon ami, donc, m’a conjuré (c’est le mot) de venir courir avec lui, il a dit que je verrais très vite la différence. Il avait raison et j’ai commencé à perdre pas mal et à prendre du plaisir à courir avec lui et d’autres copains. En ce moment on court toujours ensemble !

Donc si ça peut t’aider Aline, je veux bien faire une cure de couscous pendant 1 mois et après on va courir un marathon un semi un 10km ;)
 

Gh0st Runn3r

Membre junior
Moi c’est le chômage qui m’a mis à la course à pied !!

Suite à un licenciement économique dans ma boîte en 2016 (j’étais à peine arrivé ou presque...) je me suis retrouvé avec beaucoup de temps libre... Je suis pas resté longtemps sans travailler, 3 mois et demi mais j’ai vite tourné en rond alors un matin j’ai pris mes baskets et je suis allé courir sur les bords de Seine.

J’ai accroché direct, et en plus j’ai rencontré un copain que j’avais pas vu depuis un moment et on s’est croisé alors qu’on courait tout les deux. On court encore ensemble ces temps-ci. Je me suis un peu documenté pour courir mieux, j’avais attrapé le virus. Je suis d’un naturel perfectionniste donc quand j’ai commencé à courir régulièrement je me suis intéressé un peu à tout, les allures, la FCM et les zones cibles, les chaussures, le minimalisme, etc...

J’ai couru un 10km à Rueil l’an dernier (avec mon poto !)
 
Haut